Home
Magazine
Un véritable avantage au travail – grâce à de nouveaux appareils auditifs

Vivre mieux - le magazine

Un véritable avantage
au travail – grâce à
de nouveaux
appareils auditifs

22.11.2022

Votre audition mérite le meilleur, c’est pourquoi ce n’est pas un domaine où réaliser des économies. D’autant plus que vous avez droit au montant forfaitaire de votre assurance sociale pour tout achat d’un nouvel appareil auditif. Nous vous expliquons la démarche à suivre.

Lorsque l’on est au travail, on veut être tout ouïe. Que ce soit lors d’un entretien avec des client/es ou entouré/e de collègues dans de grands espaces de travail. Si vous avez du mal à comprendre et à suivre les autres, il s’agit peut-être d’un signe de perte auditive. Dans ce cas, certains bruits peuvent paraître différents de d’habitude, certains sons s’estompent et certaines fréquences deviennent inaudibles. Mais il n’y a aucune raison de vous inquiéter! Chez Neuroth, nous vous aidons à retrouver votre vitalité auditive. Il nous tient à cœur de vous accompagner dans cette démarche, et ce depuis plus de 115 ans. En effet, détecter une perte auditive au plus tôt permet de meilleures possibilités de traitement. Par exemple, grâce à des appareils auditifs sur mesure qui répondent à vos exigences personnelles. Ainsi, vous pourrez percevoir à nouveau les sons dans votre environnement tels qu’ils sont. Et vous redécouvrirez votre quotidien au travail. Plus rien ne vous échappera. Ça sonne bien, non?

Quel est le point commun entre un appareil auditif et des lunettes de lecture?
Ils vous aident au quotidien, et aussi dans votre travail.

Vous avez peut-être même déjà pensé à opter pour un appareil auditif, mais avez ensuite abandonné l’idée. «C’est pour les personnes âgées.» – Pas du tout! En tant que partenaire de confiance spécialisé dans l’audition, nous nous engageons à mettre enfin un terme à la stigmatisation des appareils auditifs. Il s’agit d’outils qui améliorent notre quotidien (professionnel). Tout comme les lunettes de lecture et les smartphones. De plus, de nos jours, ils ne se remarquent plus, en tout cas pas de manière gênante. Les appareils auditifs sont en fait si compacts, qu’ils passent généralement inaperçus. Ils renferment de surcroît une grande technologie qui vous permet de retrouver l’intégralité de vos capacités. Que ce soit au bureau ou sur un chantier de construction: vous serez de nouveau tout ouïe pour vos collègues. Et le meilleur dans tout cela: en tant que personne en activité, vous avez la possibilité de demander une aide financière à votre assurance sociale pour l’achat d’un nouvel appareil auditif.

Vous avez tout à gagner de vos nouveaux appareils auditifs.
Une aide financière de votre assurance sociale vous permet d’en profiter.

Il nous paraît évident de non seulement conseiller nos client/es lors de l’achat de systèmes auditifs, mais aussi de les accompagner pour la suite – surtout dans leurs démarches préalables. Par exemple, lors de la demande du montant forfaitaire.
Avant toute chose, nous évaluons votre vitalité auditive en vous faisant passer un test d’audition dans notre centre. En effet, c’est avant tout votre perte d’audition qui définit si vous avez droit à une aide financière pour votre système auditif (20% de perte pour l’AI et 35% pour l’AVS) Une fois le test d’audition effectué, nous faisons avec vous la demande auprès de l’AVS/AI. Ensuite, l’AVS/AI vous invitera à consulter l’ORL de votre choix. Celui-ci établira un diagnostic qui sera alors examiné par l’AVS/AI. Nous nous ferons un plaisir de vous aider à faire la demande et à remplir les documents nécessaires.
La décision concernant l’aide financière vous sera communiquée une fois que votre demande aura été examinée par l’assurance sociale.
Par ailleurs, les contributions des différentes assurances sociales peuvent varier. Pour l’AI, elles s’élèvent à CHF 840.– pour une oreille et à CHF 1650.– pour deux oreilles. Pour l’AVS, elles s’élèvent à CHF 630.– pour une oreille et à CHF 1237.50 pour deux oreilles. Pour l’AM/SUVA, les frais maximaux pris en charge sont de CHF 2008.60 pour un appareil auditif et de CHF 3200.85 pour deux appareils auditifs.
Il se peut que l’assurance complémentaire de votre caisse maladie participe également aux frais. Vous devez vous adresser directement à votre caisse maladie pour connaître la valeur de ce montant et pour l’encaisser.
Alors, si vous avez le sentiment que vous n’entendez plus très bien, n’hésitez pas à venir tout de suite dans l’un de nos centres auditifs Neuroth. Vous pourrez bénéficier sur place d’un test d’audition gratuit.

Vous trouverez ici un aperçu de nos catégories d’aides auditives, des coûts et du financement.

Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller dans le choix de votre nouvel appareil auditif.

Vous avez déjà une ordonnance de votre médecin? Alors, prenez rendez-vous près de chez vous pour vous faire conseiller et redécouvrir votre vitalité auditive.

Prendre rendez-vous

Cela pourrait également vous intéresser

Entendre

Les acouphènes –
qu’est-ce que c’est?

Ce dont les personnes concernées n’ont aucun doute, c’est qu’elles entendent un sifflement, un bourdonnement ou un ronronnement dans une ou les deux oreilles – l’origine de ce son, en revanche, est bien plus obscure.

En savoir plus

Entendre

5 raisons d’opter
pour de nouveaux
appareils auditifs

Quand et dans quelles circonstances est-il pertinent de changer d’appareils auditifs? Voici cinq bonnes raisons.

En savoir plus