Home
Magazine
Le sport comme remède contre les acouphènes?

Vivre mieux - le magazine

Le sport comme

remède contre

les acouphènes?

Auteur

Carmen Scherbichler

Carmen Scherbichler

23.02.2023

Les acouphènes gênants sont malheureusement très répandus. C’est pourquoi nous allons nous pencher aujourd’hui sur la question de savoir si le sport peut aider à lutter contre ce phénomène. Car en principe, ce qui est bon pour notre santé l’est aussi pour nos oreilles. 

Pourquoi est-il bon de faire du sport? 

La pratique régulière d’un sport n’est pas à la portée de tout le monde. Le stress vient trop souvent jouer les trouble-fête au quotidien. Toutefois, il vaut la peine de se ménager un peu de temps pour faire du sport car il stimule la production d’hormones du bonheur et réduit le niveau de stress: cela fait du bien à notre psychisme et a un effet revitalisant sur nos oreilles. Il ne s’agit pas de faire du sport à haut niveau. Bouger un peu tout en se faisant plaisir suffit. Si jusqu’à présent, le sport était la dernière de vos préoccupations, une visite chez un médecin généraliste peut être recommandée. C’est un conseil important, notamment en cas d’antécédents médicaux. 

La clé, c’est de bouger tout en s’amusant. 

Pour que le sport et l’activité physique aient un effet positif sur nos oreilles, il n’est pas question d’entraînement strict. La danse, une longue promenade, un jeu de ballon ou une sortie à vélo sont également des méthodes agréables – et surtout divertissantes – pour faire de l’exercice au quotidien. Ces activités sont encore plus amusantes en famille ou entre amis. Il ne faut toutefois pas oublier de faire attention à nos oreilles. Faire du sport peut finalement s’avérer un peu plus bruyant, notamment car nous aimons écouter de la musique et porter des écouteurs pendant l’effort. 

Comment le sport peut agir sur les acouphènes. 

Juste après avoir fait du sport, les acouphènes peuvent s’intensifier dans un premier temps. C’est parfaitement normal, et cela ne change rien aux effets positifs de l’activité physique. Un sport d’endurance d’intensité modérée aide à réduire le stress, et possiblement durablement des acouphènes. Hormis les raisons médicales, il existe également un autre facteur plaidant en faveur du sport en cas d’acouphènes : bouger va de pair avec se distraire et peut donc apporter un soulagement. Cela dépend toutefois du type d’acouphènes et de chaque situation. C’est pourquoi le «sport comme remède» doit toujours s’accompagner d’un traitement prescrit par des spécialistes. Une bonne hygiène de vie, une activité physique et par la suite une alimentation saine ont dans tous les cas un effet positif sur notre capacité auditive.  

Protégez-vous vos oreilles quand vous faites du sport? 

Il n’y a pas que pour les sports aquatiques ou les sports d’hiver que nous devons faire attention à nos oreilles. Nous vous disons tout ce que vous devez savoir sur le sujet! 

Prendre rendez-vous dès maintenant

Cela pourrait également vous intéresser

Entendre

Vivre sa vie avec
la vitalité auditive

Les bons moments de la vie méritent toute notre attention. Et c’est particulièrement vrai lorsque l’audition devient plus compliquée. Il est donc d’autant plus important de réagir correctement.

En savoir plus

Entendre

Trouvons la
vitalité auditive

La vitalité auditive se manifeste dans de nombreux aspects de notre vie: notre réussite professionnelle, de bonnes conversations et tous les moments passés avec notre famille et nos proches, qui valent la peine d’être entendus.

En savoir plus